Synthétiser: Les philosophes des Lumières et le pouvoir, l’exemple de Catherine II de Russie

  • Année: 5e
  • Moments-clés et concepts :
    • Les idées nouvelles (La philosophie des Lumières) ;
    • Le temps des Révolutions (fin 18e-début 20e siècle) ;
  •  Prérequis:
    • La Monarchie absolue de droit divin ;
    • Les idées des Lumières ;
    • Les concepts : démocratie/autoritarisme – libéralisme;
    • Identifier les caractéristiques d’un concept dans un document;
    • Identifier des ressemblances et différences entre documents (et connaissances);
    • Contextualiser des informations.
  • Durée approximative: 100 minutes

1. Contextualisation dans le parcours en Histoire:

Le référentiel des compétences terminales en histoire indique pour la compétence 3: “sur base d’un nombre limité de données, organiser une synthèse mettant en évidence, selon les cas, des permanences, des processus évolutifs, des changements ou des synchronismes et formuler des hypothèses explicatives”.

La tâche de synthèse proposée ci-dessous propose à l’élève de mettre en évidence des synchronies et/ou des diachronies par la comparaison avec des situations préalablement rencontrées. Ainsi, l’élève sera amené à caractériser le pouvoir de Catherine II de Russie par comparaison avec différents pouvoirs vus en classe (Louis XIV, Joseph II, Parlementarisme anglais, …), tout en faisant des liens avec les idées des Lumières.

Il est à noter qu’exercer une compétence est une tâche complexe qui suppose la maîtrise et l’utilisation simultanée de savoirs et de savoir-faire. L’enseignant s’assurera de la maîtrise de ceux-ci par l’élève préalablement à l’exercice de la compétence (voir prérequis ci-dessus).

2. Documents

  1. Courte biographie de Catherine II :
    Sophie d’Anhatt-Zerbst, dite Catherine II “La Grande” (1729-1796)

    • 1762: début du règne personnel.
    • 1765: achat de la bibliothèque de Diderot
    • 1773-1774: visite de Diderot à Saint-Pétersbourg. Edit de tolérance religieuse.
    • 1775: réformes pour moderniser le pays, mais renforcement du caractère absolu de la monarchie russe
    • 1778: achat de la bibliothèque Voltaire
  2. Caricature L’enjambée impériale et sa notice explicative sur gallica.bnf.fr
  3. Peinture de Charles LAMPI, Catherine II de Russie avec les Allégories de l’histoire et du temps, vers 1792-1793.           + note explicative des symboles présents sur le tableau :                                                                                                                                                     – Symboles de la monarchie absolue russe : le sceptre (pouvoir de commander), la couronne (pouvoir de gouverner) et le globe (qui représente le pouvoir universel du souverain).                                                                                                                                                    – Déesse Thémis, symbole de la justice.                                                                                                                                                                            -Statue au miroir, symbole de la réflexion et de la philosophie.                                                                                                                                -Représentations de l’Histoire (avec le livre) et du Temps (avec la faux) 
4. […] Catherine II avait eu un début de règne libéral. En 1767, elle avait réuni une commission de six cents députés qui allait siéger deux ans pendant deux cents séances, chargée de proposer un nouveau code de lois. La guerre contre la Turquie allait interrompre ce processus. Néanmoins des réformes furent réalisée : la Russie fut divisée en cinquante gouvernements, les fonctions administratives et judiciaires furent séparées et confiées à des fonctionnaires différents. Chaque grand groupe social,  nobles, bourgeois, paysans libres, avait des tribunaux spécifiques. Seuls les serfs n’en disposaient pas. […]

CONSTANT J.-M., Naissance des Etats modernes, Belin, Paris, 2000, p.175.

5. Le monarque de Russie est souverain (…) Il n’y a qu’un pouvoir unique, résidant en sa personne. (…) Le souverain est la source de tout pouvoir politique et civil. Les autres pouvoirs dépendant de ce pouvoir suprême. (…) Mais nous devons contribuer de tout notre pouvoir au bien-être des Hommes, autant que la saine Raison le permet. (…) Il faut que les lois veillent à la sûreté de chaque citoyen et l’égalité de touts les citoyens consiste à ce qu’ils soient tous soumis aux mêmes lois. (…) Nous devons contribuer de tout notre pouvoir au bien-être des hommes, autant que la saine raison le permet. Par conséquent, nous devons éviter de rendre les gens serfs.

CATHERINE II, Instruction de Sa Majesté impériale Catherine II, pour la commission chargée de dresser le projet d’un nouveau code de loix, Amsterdam, 1771, p.4.

3. Consignes pour la compétence “synthétiser”

A l’aide des documents et de tes connaissances, rédige une synthèse qui réponde de manière nuancée à la question suivante:

Dans quelle mesure le développement d’idées nouvelles en Europe occidentale au 18e siècle a-t-il influencé les régimes politiques en place à l’époque, en particulier celui de Catherine II ? OU En quoi le pouvoir mis en place notamment par Catherine II en Russie s’inspire-t-il des idées des Lumières ?

Pour cela, tu veilleras à :

  1. énoncer et expliciter brièvement deux éléments de contexte pertinents dans l’introduction ;
  2. identifier et développer 3 caractéristiques d’un concept vu en classe ;
  3. rédiger deux comparaisons entre le pouvoir de Catherine II et un régime vu en classe ;
  4. rédiger deux liens pertinents entre le pouvoir de Catherine II et les idées nouvelles de l’époque.

Pour rappel, ta synthèse comportera :

  • une introduction et une conclusion;
  • la mention des documents utilisés;
  • des paragraphes ayant une unité de sens.

4. Exemple de production(s) attendue(s)

  1. énoncer et expliciter brièvement deux éléments de contexte pertinents dans l’introduction ;
    • Fin des Temps Modernes – Siècle des Lumières
    • 1776 : Machine à vapeur de J. Watt
    • 1776 : déclaration d’indépendance des Etats-Unis d’Amérique
    • 1780 : début de la révolution industrielle en Angleterre
    • 1787 : Edit de tolérance – Constitution des Etats-Unis d’Amérique
    • 1789 : Révolution française 
    • 1793 : Mort de Louis XVI
    • Despotisme éclairé de Joseph II en Autriche

2. identifier et développer 3 caractéristiques d’un concept vu en classe ;

En fonction des concepts et caractéristiques apprises

3. rédiger deux comparaisons entre le pouvoir de Catherine II et un régime vu en classe ;

En fonction des régimes vus préalablement

4. rédiger deux liens pertinents entre le pouvoir de Catherine II et les idées nouvelles de l’époque.

    • Les liens peuvent ainsi concerner (avec certaines nuances à apporter) :
    • l’usage de la raison pour diriger un pays;
    • la séparation des pouvoirs ; 
    • le soucis du bien-être et de la sécurité du peuple;
    • la tolérance religieuses;

5. Apprentissages à structurer dans le cours

  • Ressources :
    • Repères temporels/spatiaux (rappel) : 18e siècle-siècle des Lumières, autocrate, Edit de Tolérance de 1787, règne de Louis XVI, encyclopédie de Diderot et d’Alembert
    • Savoir-faire : analyser une peinture, une caricature, identifier les caractéristiques d’un concept, mettre en liens des informations, …
    • Notions : Libéralisme, monarchie absolue (de droit divin), allégorie, despotisme éclairé, …

6. Exemple de grille d’évaluation des apprentissages et des acquis

La pondération est fonction du niveau de l’apprentissage.

Éléments évalués
Critères de qualité Pondération
 Introduction
  1. L’introduction rappelle la question de recherche
  2. Deux éléments de contexte pertinents sont énoncés et explicités brièvement
0-1-2-4
 Développement
  1. 3 caractéristiques d’un concept sont :
    1. énoncées ;
    2. développées brièvement.
  2. deux comparaisons entre le pouvoir de Catherine II et un régime vu en classe sont rédigées ;
  3. deux liens pertinents entre le pouvoir de Catherine II et les idées nouvelles de l’époque sont énoncés.

 La synthèse ne comporte pas d’erreurs (de connaissance, d’analyse, …)

La paragraphe ont une unité de sens

Les documents sont mentionnés au regard de chaque élément de réponse

0-1-2-3-4-5-6-3-6

0-3-6

-…

0-1

0-2

 Conclusion

Rappelle les éléments essentiels de la réponse à la question de recherche.

Le développement et la conclusion sont cohérents

 0-1

0-1

 Langue et soin

Langue

Soin

0-2

7. Piste(s) pour la certification des apprentissages

La situation peut être transférée à n’importe quelle autre sujet historique conduisant l’élève à contextualiser et comparer des informations entre elles afin de mettre en évidence des synchronies et/ou des diachronies.