Comparer et contextualiser : Les philosophes des Lumières et le pouvoir, l’exemple de Catherine II de Russie

  • Année: 5e
  • Moments-clés et concepts :
    • Les idées nouvelles (La philosophie des Lumières) ;
    • Le temps des Révolutions (fin 18e-début 20e siècle) ;
    • Démocratie/autoritarisme – Libéralisme.
  •  Prérequis:
    • La Monarchie absolue de droit divin ;
    • Les idées des Lumières ;
    • Les concepts : démocratie/autoritarisme – libéralisme;
    • Identifier les caractéristiques d’un concept dans un document;
    • Identifier des ressemblances et différences entre documents (et connaissances).
  • Durée approximative: 50 minutes

1. Contextualisation dans le parcours en Histoire:

Le référentiel des compétences terminales en histoire indique pour la compétence 3: « sur base d’un nombre limité de données, organiser une synthèse mettant en évidence, selon les cas, des permanences, des processus évolutifs, des changements ou des synchronismes et formuler des hypothèses explicatives ».

Cette compétence, tout comme d’autres, suppose la maîtrise de la comparaison. Ainsi,  dans cette situation d’apprentissage, l’élève sera amené à caractériser le pouvoir de Catherine II de Russie par comparaison avec différents pouvoirs vus en classe (Louis XIV, Joseph II, Parlementarisme anglais, …), tout en faisant des liens avec les idées des Lumières.

2. Documents

  1. Peinture de Charles LAMPI, Catherine II de Russie avec les Allégories de l’histoire et du temps, vers 1792-1793.           + note explicative des symboles présents sur le tableau :                                                                                                                                     
    • Symboles de la monarchie absolue russe : le sceptre (pouvoir de commander), la couronne (pouvoir de gouverner) et le globe (qui représente le pouvoir universel du souverain).                                                                                                                             
    • Déesse Thémis, symbole de la justice. 
    •  Statue au miroir, symbole de la réflexion et de la philosophie.
    • Représentations de l’Histoire (avec le livre) et du Temps (avec la faux)                                                     
2. […] Catherine II avait eu un début de règne libéral. En 1767, elle avait réuni une commission de six cents députés qui allait siéger deux ans pendant deux cents séances, chargée de proposer un nouveau code de lois. La guerre contre la Turquie allait interrompre ce processus. Néanmoins des réformes furent réalisée : la Russie fut divisée en cinquante gouvernements, les fonctions administratives et judiciaires furent séparées et confiées à des fonctionnaires différents. Chaque grand groupe social,  nobles, bourgeois, paysans libres, avait des tribunaux spécifiques. Seuls les serfs n’en disposaient pas. […]CONSTANT J.-M., Naissance des Etats modernes, Belin, Paris, 2000, p.175.
3. Le monarque de Russie est souverain (…) Il n’y a qu’un pouvoir unique, résidant en sa personne. (…) Le souverain est la source de tout pouvoir politique et civil. Les autres pouvoirs dépendant de ce pouvoir suprême. (…) Mais nous devons contribuer de tout notre pouvoir au bien-être des Hommes, autant que la saine Raison le permet. (…) Il faut que les lois veillent à la sûreté de chaque citoyen et l’égalité de touts les citoyens consiste à ce qu’ils soient tous soumis aux mêmes lois. (…) Nous devons contribuer de tout notre pouvoir au bien-être des hommes, autant que la saine raison le permet. Par conséquent, nous devons éviter de rendre les gens serfs.CATHERINE II, Instruction de Sa Majesté impériale Catherine II, pour la commission chargée de dresser le projet d’un nouveau code de loix, Amsterdam, 1771, p.4.

3. Consignes

Consignes pour l’activité :

  1. Énonce 3 éléments contemporains du siècle durant lequel Catherine II vécut.
  2. Qui sont les personnes qui ont influencé intellectuellement Catherine II ? Nomme-les et sur la base de tes connaissances, énonce brièvement une idée pour laquelle ils sont connus.
  3. Compare le document 2 avec une peinture préalablement vue au cours (par exemple : CH tome 2 70/1 ou CH tome 3 96/1). Mets en évidence 2 ressemblances et 2 différences.
  4. Sur la base des 5 documents, liste 10 caractéristiques du pouvoir de Catherine II et organise-les en 2 sous-groupes. Justifie ton regroupement
  5. Sur la base des 5 documents, identifie 3 éléments du pouvoir de Catherine que tu peux associer au concept de « libéralisme »
  6. Associe chaque caractéristique à un exemple (colonne B) et un contre-exemple (colonne C) vu au cours

4. Exemple de production(s) attendue(s)

Consignes pour l’activité :

  • Énonce 3 éléments contemporains du siècle durant lequel Catherine II vécut.
    • Fin des Temps Modernes – Siècle des Lumières
    • 1776 : Machine à vapeur de J. Watt
    • 1776 : déclaration d’indépendance des Etats-Unis d’Amérique
    • 1780 : début de la révolution industrielle en Angleterre
    • 1787 : Edit de tolérance – Constitution des Etats-Unis d’Amérique
    • 1789 : Révolution française 
    • 1793 : Mort de Louis XVI
    • Despotisme éclairé de Joseph II en Autriche
  • Qui sont les personnes qui ont influencé intellectuellement Catherine II ? Nomme-les et sur la base de tes connaissances, énonce brièvement une idée pour laquelle ils sont connus.

Voltaire, Diderot, Montesquieu sont des philosophes des Lumières. On doit notamment à Voltaire son « Traité sur la Tolérance », à Montesquieu « l’Esprit des lois », et à Diderot, et d’Alembert, l’Encyclopédie.  Celle-ci a pour volonté de regrouper l’ensemble des connaissances de l’époque. Dans son « Esprit des lois », Montesquieu prône notamment la séparation des pouvoirs afin d’éviter la concentration des pouvoirs dans les mains d’une seule personne. Voltaire invite à la tolérance vis-à-vis des autres confessions dans son « Traité sur la tolérance »

  • Compare le document 2 avec une peinture préalablement vue au cours (par exemple : CH tome 2 70/1 ou CH tome 3 96/1). Mets en évidence 2 ressemblances et 2 différences.

Cette peinture possède certaines similitudes avec celles de rois français comme Louis XIV ou Louis XVI : posture du souverain, symboles régaliens, … Ce type de peinture a pour but de mettre en évidence un pouvoir fort, absolu du monarque. Cependant, le tableau de LAMPI montre également une autre facette de Catherine II, la tempérance : tolérance religieuse, justice, réflexion, philosophie et le temps et l’histoire. Ces deux derniers mettent en avant la volonté  de l’impératrice de s’inscrire dans le temps et l’histoire.

  • Sur la base des 5 documents, liste 10 caractéristiques du pouvoir de Catherine II et organise-les en 2 sous-groupes. Justifie ton regroupement
Documents Groupe 1 Groupe 2
Doc 1
  • réflexion et philosophie
  • justice indépendante ?
  • lectrice de Montesquieu
  • finance l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert
  • s’attelle à la promotion des valeurs d’ordre public, de progrès matériel et d’éducation
  • concentration des symboles du pouvoir (// Louis XIV)
  • pouvoir de droit divin
Doc 2
  • met en place un nouveau code de lois
  • 600 députés élus pour 2 ans (mandat limité dans le temps)
  • sépare l’administration du pouvoir judiciaire
  • en guerre avec la Turquie
Doc 3
  • pense que le pouvoir doit servir pour le bienêtre des Hommes
  • pense que les lois doivent veiller à la sûreté des citoyens
  • Prône l’égalité de tous
  • pense que le souverain est la source du pouvoir unique

Le Groupe 1 rassemble des caractéristiques d’un pouvoir éclairé par les lumières de la raison, un pouvoir ici plus libéral (séparation des pouvoirs, égalité des citoyens, …). Tandis que le Groupe 2 rassemble les caractéristiques d’un pouvoir absolu, autoritaire.

  • Sur la base des documents, identifie 3 éléments du pouvoir de Catherine que tu peux associer au concept de « libéralisme ».
      • séparation des pouvoirs
      • égalité des citoyens
      • nouveau code de lois

5. Apprentissages à structurer dans le cours

  • Ressources :
    • Repères temporels/spatiaux (rappel) : 18e siècle-siècle des Lumières, autocrate, Edit de Tolérance de 1787, règne de Louis XVI, encyclopédie de Diderot et d’Alembert
    • Savoir-faire : analyser une peinture, identifier les caractéristiques d’un concept, identifier des ressemblances/différences, …
    • Notions : Libéralisme, monarchie absolue (de droit divin), allégorie, despotisme éclairé, …

6. Exemple de grille d’évaluation des apprentissages et des acquis

La pondération est fonction du niveau de l’apprentissage.

Éléments évalués

Critères de qualité Pondération
Savoir-faire Comparer
  1. 2 ressemblances sont identifiées
  2. 2 différences sont identifiées
  3. 3 éléments du pouvoir sont associés au concept de libéralisme
0-1-2

0-1-2

0-1-2-3

  1. 10 caractéristiques du pouvoir sont identifiées
  2. Le regroupement est correctement justifié
0-1-2-3-4-5-6-7-8-9-10

0-1-2

Savoirs  Contextualiser
  1. 3 éléments contemporains du siècle de Catherine II sont énoncés;
  2. Voltaire, Montesquieu et Diderot sont nommés;
  3. Ils sont brièvement situés
0-1-2-3

0-1-2-3

0-1-2-3

7. Piste(s) pour le transfert

La situation peut être transférée à toute thématique historique ayant pour but la mise en évidence de permanences, de changements ou d’évolutions par la comparaison, mais aussi la contextualisation d’informations.