Synthétiser : La construction européenne et les femmes ou la politique d’égalité hommes / femmes en Europe

  • Année: 6e
  • Durée approximative: 100 minutes
  • Prérequis : dumping social, genre, libre-échange…

1. Contextualisation dans le parcours en Histoire

On parle des « Pères fondateurs » de l’Europe, mais on pourrait se poser la question des « mères fondatrices » ? Au-delà de ce questionnement qui n’est pas que rhétorique, on peut se poser la question de ce que la construction européenne a mis en place en terme d’égalité de genre.

Le référentiel des compétences terminales en histoire indique pour la compétence 3: « sur base d’un nombre limité de données, organiser une synthèse mettant en évidence, selon les cas, des permanences, des processus évolutifs, des changements ou des synchronismes et formuler des hypothèses explicatives ».

Cet exercice de compétence propose de contextualiser et de mettre en perspective historique l’article 119 du Traité de Rome afin de faire prendre conscience aux élèves de son importance historique par les changements qu’il a amené tant pour l’Europe sociale que pour les relations hommes-femmes.

Il est à noter qu’exercer une compétence est une tâche complexe qui suppose la maîtrise et l’utilisation simultanée de savoirs et de savoir-faire. L’enseignant s’assurera de la maîtrise de ceux-ci par l’élève préalablement à l’exercice de la compétence (voir prérequis ci-dessus).

2. Documents

  1. Article 119 du Traité de Rome de 1957
  2. Sophie JACQUOT, « Les politiques d’égalité hommes/femmes de l’Union européenne depuis 1957 », Encyclopédie pour une histoire nouvelle de l’Europe [en ligne], ISSN 2677-6588, 2016, mis en ligne le 11/04/2016, consulté le 04/02/2020. Permalien : https://ehne.fr/node/613
  3. Interview de Florence Thébaud dans un article sur Euractiv.fr, consulté le 4 février 2020 ou  dans la vidéo de l’UNSa (5’54 »)
  4. Préambule du protocole d’accord, in « Les grèves féminines de la construction métallique et la revendication pour l’égalité de rémunération »Courrier hebdomadaire du CRISP, vol. 325-326, no. 18, 1966, § 218. https://doi.org/10.3917/cris.325.0001

3. Consignes pour la compétence « synthétiser »

A l’aide des documents, remettre en contexte la création du Traité de Rome, et en particulier l’inscription dans celui-ci de l’article 119, afin de comprendre son importance dans la construction sociale de l’Europe et plus largement dans l’égalité de genre.

Tu réaliseras pour cela un court texte dans lequel tu veilleras à :

  • présenter brièvement le Traité de Rome (signataires, date, objectifs principaux, CEE);
  • développer 3 éléments de contexte;
  • énoncer 2 liens entre le Traité de Rome et l’égalité de genre;
  • ainsi que deux liens avec la construction sociale de l’Europe.

Pour rappel, ta synthèse comportera :

  • une introduction et une conclusion;
  • la mention des documents utilisés;
  • des paragraphes ayant une unité de sens.

4. Exemple de production(s) attendue(s)

Les éléments suivants sont des exemples non-exhaustifs de réponses attendues :

  • présentation brève du Traité de Rome;

Le Traité de Rome a été signé en 1857 par : RFA, Belgique, France, Italie, Luxembourg et Pays-Bas . Il a institué la Communauté économique européenne. Dont 3 des objectifs sont la consolidation de la paix et des libertés, assurer le progrès économique et social de pays signataires par la mise en place d’un marché commun garantissant l’équilibre des échanges, une concurrence loyale, …

  • développement de 3 éléments de contexte;

En fonction de ce que l’élève a appris : construction européenne, situation économique européenne, droits des femmes, …

  • 2 liens entre le Traité de Rome et l’égalité de genre sont énoncés,
  • ainsi que deux liens avec la construction sociale de l’Europe.

L’art 119 du Traité de Rome énonce le principe d’Egalité de rémunérations entre travailleurs masculins et féminins. Cet article a permis par la suite une série d’avancées en terme d’égalité de genre : égalité de traitement dans l’emploi et sur le marché du travail (1976), égalité de l’accès à la sécurité sociale (1978), établissement d’exigences minimales en terme de congés parental et de maternité, assure la protection des travailleuses enceintes et des jeunes mères, définit le statut des travailleurs indépendants et de leurs conjoints. interdit les discriminations, …

  • Remarque : Les instigateurs du Traité de Rome considèrent que le progrès social résultera du progrès économique. Dans ce sens, les interventions dans le domaine sociale doivent être justifiées par des arguments économiques. 

5. Apprentissages à structurer dans le cours

  • Liens temporels :
    • Synchronies: désindustrialisation, …
    • Diachronies : Droit de vote des femmes (1948), CECA (1951), Grève des femmes de la FN (1966), ratification convention n°100 de l’OIT par la Belgique (1952), …
  • Ressources :
    • Savoirs : Seconde Guerre mondiale, Traité de Rome (1957), Grève de Herstal (1966), OIT, …
    • Savoir-faire : analyser et interpréter des documents de natures différentes, …

6. Exemple de grille d’évaluation des apprentissages et des acquis

La pondération est fonction du niveau de l’apprentissage.

Éléments évalués
Critères de qualité Pondération
 Introduction
  1. L’introduction rappelle la question de recherche
0-2
 Développement
  1. Le Traité de Rome est brièvement présenté (signataires, date, objectifs principaux, CEE)
  2. Trois éléments pertinents de contexte sont énoncés
  3. deux liens pertinents entre le Traité de Rome et l’égalité de genre sont énoncés
  4. deux liens pertinents entre le Traité de Rome et l’Europe sociale sont énoncés

 La synthèse ne comporte pas d’erreurs (de connaissance, d’analyse, …)

La paragraphe ont une unité de sens

Les documents sont mentionnés au regard de chaque élément de réponse

0-1-2-3-40-2-4-6

0-2-4

0-2-4

-…

0-1

0-2

 Conclusion

Rappelle les éléments essentiels de la réponse à la question de recherche.

Le développement et la conclusion sont cohérents

 0-1

0-1

 Langue et soin

Langue

Soin

0-2

7. Piste(s) pour la certification des apprentissages

La situation peut être transférée à d’autres sujets historiques dont leur contextualisation permet de comprendre leur importance historique : le droit de vote aux communales pour les femmes en 1919, les idées des Lumières, …